connecté(s)
Lumière Spirituelle
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

A lire avant de participer sur le site !

Archive de l'ancien Forum de Lumière Spirituelle.
Vous pouvez seulement lire.
Pour revenir sur le nouveau Forum Cliquez ici

*** Marie, mère de Jésus : la vérité que l'on nous cache....
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lumière Spirituelle Index du Forum -> Spiritisme, Paranormal et Esotérisme
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
saraliz



Inscrit le: 04 Nov 2005
Messages: 157

MessagePosté le: 25 Nov 2006 4:34    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Adonesis pour tes partages toujours si intéressants.
J'aime également lire Omram Michaël Aïvanhov et le Dalaï-Lama.





Amicalement
Saraliz
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Adonesis



Inscrit le: 29 Aoû 2006
Messages: 138
Localisation: Paris

MessagePosté le: 25 Nov 2006 4:54    Sujet du message: Répondre en citant

papillon04 :tourne:



* * * * * * * Autres belles citations du Sage Aïvanhov :


L'incompréhension qui existe entre les hommes de science et les hommes de foi
vient de ce que les uns fondent leur certitude sur une réalité visible, objective, et les
autres sur une réalité invisible, subjective. Mais les uns et les autres ont un point de
vue incomplet, parce que chacun de son côté a tendance à privilégier un aspect au
détriment de l'autre. L'univers est une unité que nous pouvons saisir de l'extérieur
par la science et de l'intérieur par la religion ; car l'être humain est lui-même une
unité qui a la faculté de vivre en même temps dans le monde objectif et dans le
monde subjectif, dans le monde extérieur et dans le monde intérieur. Science et
religion ne doivent donc pas se combattre, mais se compléter. D'ailleurs, ce n'est
jamais la science qui combat la religion ou inversement ; ce sont les scientifiques
et les religieux qui s'affrontent, parce qu'ils ne possèdent qu'une partie du savoir.

Le but de la vie spirituelle est de nous amener à connaître cet état de conscience
supérieur qu'on appelle " l'amour divin ". Cet état de conscience ne peut se décrire
et on ne peut pas non plus l'expliquer à celui qui n'est pas prêt à le vivre ; tout ce
que l'on peut faire, c'est d'essayer de l'y conduire peu à peu. Cet état de conscience
permet à l'homme de se sentir intérieurement lié à l'univers entier ; il est alors comme
un instrument dont les cordes vibrent à l'unisson de tout ce qui existe, il ressent
une paix profonde et surtout une immense bienveillance à l'égard de tous les êtres.
Il ne sait pas d'où proviennent ces bonnes dispositions, il sent simplement qu'elles
ont envahi son être entier et qu'elles le poussent à se manifester avec amour et
compréhension. La nature et les humains lui apparaissent sous un jour nouveau,
et il sent que c'est cela le vrai bonheur.

Vous êtes les héritiers du ciel et de la terre. Mais pour gagner cet héritage, vous
devez vous tourner vers le Créateur, votre Père céleste. Et se tourner vers le Père
céleste sous-entend que vous vous fermiez aux entités et aux courants ténébreux.
Ceux qui sont ouverts à tous les vents en s'imaginant qu'on peut regarder du côté du
Seigneur et en même temps du côté du Prince de ce monde, s'exposent à tout perdre.
Malheureusement, même parmi les croyants, beaucoup sont très accommodants :
ils veulent bien servir le Seigneur, mais en même temps ils gardent des liens avec le
Prince de ce monde, celui qui donne tous les biens matériels, les plaisirs, l'argent, la
gloire. Même s'ils n'en sont pas conscients, combien de chrétiens ont oublié les paroles
de Jésus : « Nul serviteur ne peut servir deux maîtres. Vous ne pouvez servir Dieu et
Mammon.»

Ne vous posez pas tellement de questions sur l’utilité de faire le bien. Tout ce que vous
pouvez faire de bon, que ce soit par des actes, par des paroles, par des sentiments, par
des pensées, faites-le, et laissez ensuite le temps accomplir son œuvre. Même si vous
l’avez oublié, un jour à votre insu tout ce bien vous poursuivra pour vous récompenser.
Et j’ajouterai encore ceci : apprenez à faire le bien sans rien dire, sans vouloir qu’on sache
que c’est vous qui l’avez fait. Ainsi, non seulement vous éprouverez une joie secrète, mais
vous éveillerez chez les autres quelque chose de bon : ils seront obligés de se demander
qui est cet être magnifique qui ne veut pas se montrer, et cela les poussera à agir de
même envers d’autres créatures.

Il y a des gens qui passent une partie de leur vie dans des réunions où ils discutent
interminablement des mêmes projets sans jamais arriver à se mettre d'accord. S'ils
étaient capables de faire preuve de compréhension et d'amour les uns vis-à-vis des
autres, ce serait facile. Mais ils viennent sans amour, ils ne font que se critiquer, se
contredire, s'opposer, et c'est pourquoi ils ne trouveront jamais de solution. Lorsqu'on
vient vraiment inspiré par l'amour, il suffit parfois de cinq minutes pour résoudre un
problème ; mais sans amour, même après des années et des années de discussions
on n'arrive à rien. Alors, si vous rencontrez tellement de difficultés à vous mettre d'accord
avec les autres, il ne faut pas être tellement fier, mais réfléchir à ce qui vous en empêche :
n'est-ce pas le manque d'amour ? Mettez un peu plus d'amour et les problèmes seront
résolus. Vous partirez tout heureux, étonné même que ç'ait été si simple.

C’est Dieu qui nous a donné la vie, c’est Lui qui fait que nous pouvons nous exprimer
par des pensées, des sentiments, des paroles, des actes. Et chaque fois que nous
ressentons une impulsion vers la lumière, chaque fois que nous sommes inspirés par
le désintéressement, la bonté, l’amour, chaque fois que nous éprouvons le besoin de
nous dépasser, de faire des sacrifices, c’est Dieu qui manifeste sa présence en nous.
Voilà pourquoi il est donc tellement essentiel pour chacun de nous de multiplier ces
expériences.

Une des principales différences entre les humains provient de la conscience qu’ils ont de leurs
insuffisances et de leurs capacités. Un proverbe arabe dit qu’il existe 4 catégories d’hommes :
--- Les premiers sont tellement limités qu’ils ne peuvent même pas savoir qu’ils ne savent pas.
Pour eux il n’y a rien à faire, il faut les laisser.
--- La deuxième catégorie se compose de ceux qui savent qu’ils ne savent pas ; ils sont sincères,
remplis de bonne volonté, désireux de s’améliorer, et on peut donc les instruire.
--- Dans la troisième catégorie, il y a ceux qui ne savent pas qu’ils savent, c’est comme s’ils
étaient endormis, et on doit les réveiller.
--- Enfin, la quatrième catégorie ne comprend qu’un petit nombre d’êtres: eux, savent qu’ils savent.
Ce sont les sages, les Initiés, les grands Maîtres, et le proverbe dit alors : ceux-là, suivez-les !


Mikhaël Aïvanhov

:ange1: lum2 :angel1: lum2 :ange1: lum2 :angel1: lum2 :ange1: lum2 :angel1: lum2 :ange1:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Adonesis



Inscrit le: 29 Aoû 2006
Messages: 138
Localisation: Paris

MessagePosté le: 25 Nov 2006 19:32    Sujet du message: Répondre en citant

papillon04 :tourne:


Re : bonjour à toutes et à tous !



Le texte qui suit est un extrait d'un ouvrage très remarquable que j'ai lu et
qui s'intitule : << L'enseignement du Bouddha >>, il est écrit par : Walpola
Rahula.

Ces écrits véhiculent une immense sagesse et j'estime que tout le monde
devrait les méditer et s'en inspirer, ce texte mériterait d'être affiché dans
toutes les écoles, tous les lycées et toutes les universités du monde entier.

C'est l'une des plus belles citations que je connaisse. Chaque fois que je
la lis, je m'émerveille de ce qu'elle contient. C'est cela la Sagesse et la
force du Bouddhisme ; un message de paix et de tolérance favorisant une
meilleure compréhension de la vérité dans le coeur de tous les êtres humains.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

<< Qu'y a t-il dans un nom ?

Ce que nous appelons une rose, sous un autre nom, sentirait aussi bon.
La vérité n'a pas d'étiquette : elle n'est ni bouddhiste, ni chrétienne, ni hindoue,
ni juive, ni musulmane. La vérité n'est le monopole de personne. Les étiquettes
sectaires sont un obstacle à la libre compréhension de la vérité, et elles
introduisent dans l'esprit de l'homme des préjugés malfaisants.

Cela est vrai non seulement en matière intellectuelle et spirituelle, mais aussi
dans les relations humaines. Quand, par exemple, nous rencontrons un homme,
nous ne le voyons pas comme un individu humain, mais nous mettons sur lui une
étiquette l'identifiant en tant qu' Anglais, Français, Allemand, Américain, Arabe
ou Juif, et nous le considérons avec tous les préjugés associés dans notre esprit
à cette étiquette. Le pauvre homme peut être entièrement exempt des attributs
dont nous le chargeons.

Les gens affectionnent tellement les appellations discriminatoires qu'ils vont
même jusqu'à les appliquer à des qualités et à des sentiments communs à tout
le monde. C'est ainsi qu'ils parlent de différentes << marques >> de charité, par
exemple de charité bouddhiste ou de charité chrétienne, et méprisent d'autres
<< marques >> de charité. Mais la charité ne peut pas être sectaire. La charité
est la charité, si c'est de la charité. Elle n'est ni chrétienne, ni boudhiste, ni juive,
ni hindoue, ni musulmane.

L'amour d'une mère pour son enfant n'est ni bouddhiste, ni chrétien, ni d'aucune
autre qualification. C'est de l'amour maternel.

Les qualités ou les défauts, les sentiments humains comme l'amour, la charité,
la compassion, la tolérance, la patience, la bonté, l'amitié, le désir, la haine, la
malveillance, l'ignorance, la vanité, etc..... , n'ont pas d'étiquette sectaire, ils
n'appartiennent pas à une religion particulière. Le mérite ou le démérite d'une
qualité ou d'un défaut n'est ni augmenté ni diminué par le fait qu'on le rencontre
chez un homme qui professe une religion particulière, ou qui n'en professe aucune.

Il est sans importance, pour un chercheur de la vérité, de savoir d'où provient une
idée. L'origine et le développement d'une idée sont l'affaire de l'historien. En fait,
pour comprendre la vérité, il n'est pas nécessaire de savoir si l'enseignement
vient du Bouddha ou de quelqu'un d'autre. L'essentiel est de voir la chose, de la
comprendre. >>

Extrait du livre : << L'enseignement du Bouddha >>, de Walpola Rahula.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

<< Ne cherche pas d'où vient la lumière, mais vois ce qu'elle t'apporte. >>

Proverbe Bouddhiste.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La sagesse du Dalaï - Lama :


<< Pour moi, l'altruisme a deux aspects qu'il importe de retenir : amour d'autrui
ne veut pas dire oubli de soi-même. Agir avec bonté et compassion, ce n'est pas
seulement aider les autres sans jamais s'occuper de soi. Pas du tout. Quand je
parle de l'égoïsme, il m'arrive de dire que les bouddhas et les bouddhisattvas sont
la perfection de l'égoïsme : c'est grâce à leur amour illimité pour les autres qu'ils
ont atteint, eux, l'état ultime, le bonheur parfait. Notre égoïsme à nous est étriqué
et stupide, car il ne nous cause que souffrance. Celui des êtres éveillés est
parfaitement fonctionnel et débouche sur l'éveil parfait.

Ma conclusion ? Pour réellement gagner un maximum de bonheur pour soi-même,
il faut cultiver la compassion. C'est parfaitement logique et prouvé. Si la compassion
apportait plus de souffrance, on pourrait remettre sa valeur en question. L'expérience
montre que ce n'est pas le cas. Imaginez par contre ce qui se passerait si l'on vivait
sans compassion aucune, en pensant uniquement à soi-même ; le résultat final
ne serait que souffrance. Plus on pense aux autres, plus on est heureux. Voilà la
direction qu'il faut prendre. >>

Le Dalaï - Lama

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

<< L'altruisme est un égoïsme intelligent. >>

Le Dalaï - Lama

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

<< Soyez égoïstes, pensez aux autres. >>

Le Dalaï - Lama

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

<< Ne dites jamais du mal de vos ennemis,
car le feu de la haine ne s'éteint que par l'amour. >>

Le Dalaï - Lama

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

<< Mon engagement dans la cause de la non-violence est motivé par une authentique
croyance : la croyance en la fraternité humaine. >>

Le Dalaï - Lama

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

<< La bonté est ma vraie religion. >>

Le Dalaï - Lama

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

<< L'urgence qu'il y a pour les dirgeants (chefs d'Etats) à cultiver la paix intérieure,
une attitude altruiste et le sens des responsabilités paraît évidente. C'est ce que le
monde attend. >>

Le Dalaï - Lama

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

<< Les émotions positives comme la compassion ont leur base au plus profond de
la nature humaine, et il est de ce fait possible de les cultiver. >>

Le Dalaï - Lama

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

<< A l'image de la mère qui de sa vie protège son enfant, son unique enfant, nous
devrions chérir tous les êtres vivants avec un coeur immense ; irradier la bonté dans
le monde entier. >>

BOUDDHA

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

<< Rien n'est supérieur à la bonté. >>

PLATON


papillon04 :tourne:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Nicolas



Inscrit le: 29 Aoû 2005
Messages: 19

MessagePosté le: 27 Nov 2006 23:23    Sujet du message: Répondre en citant

j'ai trouvé une réponse sur un forum spirite qui m'a plu, je vous la livre ici

Citation:
Beaucoup de concept et de méthodes, propose à l'individu de se ressourcer ou se rééquilibrer, ce qui en soi peut être intéressant, mais ne répond pas aux problèmes fondamentaux de notre monde sur le plan collectif. C'est en cela que le spiritisme se différencie des points de vue divers et variés émis dans les milieux spiritualistes. Nous pensons que les problèmes de nos sociétés ne peuvent se traiter par quelques solutions d'épanouissement personnel.Face à la misère, la guerre, la faim et toutes les souffrances, la préoccupation de chaque spiritualiste doit-elle être d'apurer son karma personnel en vue de son propre avancement ? Ou bien plutôt de considérer toutes les souffrances comme lui appartenant dans la fraternité humaine, avec un élan pour l'action militante et sociale ?


au plaisir...

lum2
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Adonesis



Inscrit le: 29 Aoû 2006
Messages: 138
Localisation: Paris

MessagePosté le: 28 Nov 2006 4:27    Sujet du message: Répondre en citant

papillon04 :tourne:


Bonjour Nicolas !



Merci beaucoup pour cette très belle citation qui sonne juste.
Il est clair que la paix dans le monde et le bonheur de
l'Humanité dépendent d'une prise de conscience collective
de tous les malheurs et injustices sociales du monde, afin
de pouvoir y remédier, et non pas seulement d'une prise
de conscience individuelle. Se sauver soi-même ne sauvera
pas le monde. Il est vraiment dommage que ce soit très souvent
dans les graves catastrophes comme celle du 11 septembre ou
celle du drame du Tsunami que les gens se découvrent
mutuellement un élan de solidarité et de fraternité, car en temps
de paix cette prise de conscience collective, d'amour fraternel
les uns envers les autres, est très peu, voire trop peu existante.
Hélas !!

Mis à part le Dalaï-Lama qui est un chef d'Etat (enfin "était",
car le Tibet n'existe plus, ou n'est plus ce qu'il était autrefois)
exemplaire par son élévation Spirituelle et son immense
sagesse, il manque, je trouve, une dimension spirituelle dans
le coeur et l'âme de tous les dirigeants de cette planète.
Il faut que ce soient des hommes du peuple comme COLUCHE
qui fassent bouger et avancer les choses, oui, car avec le coeur
on peut faire changer le monde, le transformer petit à petit...

On pourra toujours me dire que certains chefs d'Etats sont très
intelligents pour en être arrivés là où ils en sont actuellement, au
sommet, mais qu'est-ce que l'intelligence sans amour ??? Rien,
ou pas grand chose ! Il faut qu'au coeur du Pouvoir règne aussi
le pouvoir du Coeur, car la paix ne sera possible sur Terre que
lorsque le pouvoir de l'Amour remplacera l'amour du Pouvoir !

BOUDDHA disait : << Celui qui est le maître de lui-même est
plus grand que celui qui est le maître du monde. >>

On devrait créer un permis à points pour les hommes politiques :
chaque fois qu'ils disent un mensonge, c'est 1 point de retiré sur
leur << permis de gouverner >>, quand ils font une bêtise, c'est
2 points en moins, et quand ils font une promesse qu'ils ne
tiennent pas, c'est 4 points de retirés sur leur <<permis >>...
Malheureusement, si cette Loi leur était appliquée, il ne resterait
plus grand monde au Pouvoir !!! ( lol ) N'est-ce pas !

Les politiciens répriment très souvent la délinquance et les
dérapages de la jeunesse, mais quel exemple donnent-ils
eux-mêmes en s'engueulant tout le temps comme ils le font
(quasiment tous) à l'Assemblée Nationale ??? On dirait de vrais
gamins qui se disputent, prêts à se taper dessus, ils s'insultent
sans cesse et ont parfois des gestes très déplacés : On ne
doit pas montrer du doigt les autres quand soi-même on est
imparfait. Jésus disait : << Avant d'aller retirer la paille qui est
dans l'oeil de ton voisin, commence donc par retirer la poutre
qui est dans le tien.>>

Retenons cette vérité spirituelle :

La sagesse s'enseigne toujours en donnant soi-même l'exemple.

Merci encore beaucoup, cher ami Nicolas, d'avoir été chercher
cette très belle citation qui donne en effet à réfléchir... elle est
source de méditation. Je l'aime beaucoup.

Cordiales et Amicales pensées,

Adonesis


:angel1: lum2 :angel1: lum2 :angel1: lum2 :angel1: lum2 :angel1:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Adonesis



Inscrit le: 29 Aoû 2006
Messages: 138
Localisation: Paris

MessagePosté le: 30 Nov 2006 10:40    Sujet du message: Répondre en citant

papillon04

"Dans leur ignorance et leur étroitesse d’esprit, certains mystiques,
ermites ou ascètes refusent tout échange avec le principe féminin,
et c’est ainsi qu’ils détruisent leur équilibre ; ils se dessèchent et
deviennent des cadavres ambulants. Eh bien, ce n’est pas cela, la
spiritualité !

Vous direz : « Mais beaucoup de grands Maîtres et d’Initiés ne se
sont pas mariés, est-ce qu’ils ressemblaient à ces fanatiques ? »
Non, les grands Maîtres et les Initiés sont très larges, ils comprennent
la création de Dieu, et s’ils vivent une vie de continence et de chasteté,
c’est qu’ils font dans les plans subtils des échanges tellement riches et
merveilleux avec le Principe féminin, la Mère divine, qu’ils n’ont pas
besoin de descendre trop bas dans le plan physique pour se limiter, se
surcharger. Ils se nourrissent, ils boivent à des sources et dans des
régions inconnues de la majorité des humains, là où tous les échanges
se font dans la plus grande lumière et la plus grande pureté. Les Anges
les visitent, les Archanges les visitent, ils nagent dans l’amour divin."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

ange4
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Adonesis



Inscrit le: 29 Aoû 2006
Messages: 138
Localisation: Paris

MessagePosté le: 09 Déc 2006 14:58    Sujet du message: Répondre en citant

papillon04


UNE BELLE HISTOIRE :



Il était une fois une petite île magnifique au coeur de l'Océan où il y faisait bon vivre.
Mais un jour, la météo annonça que de fortes tempêtes et un ouragan allaient
s'abattre sur l'île, menaçant toute la population d'être engloutie.
Tout les habitants prirent donc la sage décision, non sans peine, de quitter l'île et
d'embarquer sur tous les bateaux. Tous sauf un ; un homme dont sa famille et ses
amis tentèrent de le convaincre de partir avec eux. Mais l'homme leur répondit :
-- Partez sans moi ! Soyez sans cainte pour ma vie, j'ai foi en Dieu, Dieu me sauvera !
Malgré toutes les insistances, l'homme s'entêta à rester.

Durant tout la journée les embarcations se firent.
Plusieurs commandants de bord, avant de prendre le large, aperçurent à l'aide de leurs
jumelles l'homme isolé dans un coin de l'île. Chacun d'eux partit à sa rencontre en lui
disant :
-- Monsieur, montez sur le bateau, sinon vous allez mourir !
Et l'homme leur répondit à tous de nouveau :
-- Partez sans moi ! Soyez sans cainte pour ma vie, j'ai foi en Dieu, Dieu me sauvera !

Le soir venu, les dernières embarcations eurent lieu, et d'autres commandants de bord,
pareillement, aperçurent l'homme au loin qui était seul désormais dans l'île. S'approchant
de lui, ils lui dirent chacun leur tour :
-- Monsieur, soyez raisonnable, venez avec nous,
sinon la mort vous attend ! Et l'homme leur répondit à tous encore :
-- Non merci ! N'insistez pas, je reste, Dieu est avec moi, j'ai la foi, Dieu me sauvera !

Le nuit tombant, de très fortes tempêtes s'abbatirent sur l'île, et l'homme était toujours
vivant à l'aube, tout heureux et souriant. Il se plut à penser :
-- Dieu ne m'abandonnera pas, j'ai foi en Lui, et, quoi qu'il arrive, Il me sauvera !

Puis, un bateau de secours arriva, ayant été averti qu'un homme était resté seul sur l'île,
le capitaine du bateau voulut s'assurer que l'homme était toujours en vie pour tenter
une dernière fois de lui venir en aide et de l'amener à la raison. Il fit le tour de l'île puis
finit par le trouver. S'approchant de lui, il lui dit :
-- Monsieur, vous avez eu de la chance d'avoir survécu cette nuit, mais le plus dur reste
à venir, car ce soir c'est l'ouragan qui arrive, il va frapper très fort, la météo est formelle,
pas de doute là dessus, et si vous ne vous décidez pas à embarquer avec moi, vous
mourrez ici !
Et l'homme de lui répondre toujours :
-- Je vous remercie mon brave de vous préoccuper autant pour ma vie, mais soyez sans
crainte car ma vie est entre les mains de Dieu, il ne peut rien m'arriver de mal car j'ai la foi
en Notre Seigneur, et, quoi qu'il arrive, Dieu me sauvera !

Le capitaine ne parvint pas à le raisonner et s'en alla.

Le soir venu, ce qui devait arriver arriva : le malheur fappa l'île, et l'ouragan fut si fort que
toute l'île fut engloutie, et l'homme mourut noyé.

Arrivé au Paradis, l'homme, fou furieux, s'en prit violemment à Dieu :
-- Comment as-tu osé me faire ça à moi ??? Moi qui toute ma vie n'ai cessé de Te bénir
et de Te glorifier, moi qui ai toujours eu foi en toi, Tu m'as laissé me noyer ! .... Comment
as-tu pû m'abandonner ???

Et Dieu lui répondit :
-- Tu te trompe ! Je t'ai envoyé 10 bateaux pour te sauver !

MORALITE :

Nous devons saisir toutes les chances qui se présentent à nous comme
de véritables cadeaux du Ciel. Il ne faut pas compter que sur Dieu, mais
il faut aussi s'aider soi-même. Aide-toi et le Ciel t'aidera .....


lum2 ange4 lum2
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Alex-X-Fr



Inscrit le: 05 Nov 2003
Messages: 2210
Localisation: Saint-Gilles dans le Gard (France)

MessagePosté le: 11 Déc 2006 2:32    Sujet du message: Répondre en citant

Tu as déjà mis ton histoire à un autre endroit sur le forum Adonesie. Merci de ne pas faire de doublon. ;)

Sinon merci pour ce partage !

Alexandre
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Adonesis



Inscrit le: 29 Aoû 2006
Messages: 138
Localisation: Paris

MessagePosté le: 18 Jan 2007 10:35    Sujet du message: Répondre en citant

colomb4

"Tromper les humains est facile : ils sont tellement crédules, ils ont si peu de jugement que le premier venu un peu habile peut presque faire d’eux tout ce qu’il veut. Oui, c’est malheureux, mais c’est ainsi. Les humains, on peut toujours les avoir, surtout par les mensonges, parce qu’ils ont tendance à préférer les mensonges. Si vous leur dites la vérité, ils vont certainement douter, mais par les mensonges et les ruses, vous arriverez presque toujours à vos fins.
Seulement voilà, le but de notre vie sur la terre n’est pas d’arranger nos affaires en jetant de la poudre aux yeux. Nous aurons à rendre compte un jour de nos actes devant les grandes Lois Cosmiques, et elles, on ne les trompe pas ! Il faut donc penser à ces Lois, au lieu de jouer la comédie devant des aveugles. Oui, pensez que tous vos actes sont enregistrés, pesés, examinés, et que vous aurez un jour à en répondre. Vous gagnerez peut-être quelque chose en trompant des ignorants, mais est-ce que ça vaut la peine de perdre tout un Royaume, en Haut ?"

Mikhaël Aïvanhov

ange4
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Lumière Intérieure



Inscrit le: 05 Juin 2006
Messages: 352

MessagePosté le: 18 Jan 2007 21:06    Sujet du message: Répondre en citant

Adonesis,

Ton projet est louable c'est incontestable .... et il est bien évident que tu l'as préparé, organisé, pensé, mis en pratique et testé ect ... on voit bien que tu as étudié les moindres paramètres ...... je comprends bien tout cela ...

Mais cette expérience t'a démontré une chose importante : LE SYSTEME

oui ce système dans lequel nous nous situons t'a montré un de ses vrais visages : réponses automatisées, personnes froidement courtoises, soif de pouvoir, de frik ...ect ...

et bien c'st cela précisemment que le système veut faire de nous : des Automates !!

A bon entendeur ......

Bien à Toi pray

_________________
http://lumiere-interieure.forumactif.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nicolas



Inscrit le: 29 Aoû 2005
Messages: 19

MessagePosté le: 12 Fév 2007 23:50    Sujet du message: Répondre en citant

ou veux tu en venir lumière intérieure ???
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Essania



Inscrit le: 07 Fév 2007
Messages: 28

MessagePosté le: 13 Fév 2007 0:44    Sujet du message: Répondre en citant




colomb4

Marie la vierge essénienne

Sa vie, ses inititations, son enseignement, son départ pour le monde divin

Et si la Vierge Marie n’était pas la femme naïve que les religions instituées ont dépeinte ?

Si, bien au contraire, elle était une initiée essénienne, une thérapeute et un authentique maître spirituel ? Que connaît-on réellement de celle que l’histoire appelle la Mère de Dieu ?

Grâce à sa capacité à remonter la mémoire du temps, l’auteur lève un coin du voile...

On découvre alors des scènes totalement inconnues sur sa vie, ses pratiques et expériences spirituelles et on plonge au coeur de son enseignement et de sa vie intérieure.

On aurait tort de considérer cette femme remarquable comme une figure du passé qui n’a plus rien à apporter aux hommes.

Si on souffle sur la poussière des superstitions qui la recouvre, on découvrira un joyau capable d’enrichir notre présent.





Table des matières :

Introduction

Première partie :

VIE ET ENSEIGNEMENT DE LA VIERGE MARIE

L’acquisition du savoir divin
Le mystère de la poussière qui retourne à la poussière
Quelques pratiques spirituelles de la Vierge
La naissance du Maître Jésus
Tu t’appelleras Marie
Le conflit avec les prêtres esséniens
L’initiation dans le jardin de la fraternité
Marie : une fille d’Isis
La source intérieure
Les soins esséniens, l’amour maternel, l’enfantement du divin dans l’homme
L’enseignement
L’initiation au serpent de la sagesse
La mort de la Vierge Marie
L’univers dans la parole
La pyramide de lumière
Les apparitions de la Vierge
La rencontre avec le dragon du mal

Deuxième partie :

ENSEIGNEMENT DU PERE ETERNEL DE L’EAU : L’ARCHANGE GABRIEL

Les mystères de l’aura et de l’activité divine dans l’homme
Le discernement des deux activités dans l’homme
Le secret de l’enfantement de la lumière
La préparation au sommeil et l’entrée dans le royaume du non-corps
L’initiation à la clarté
Les secrets de la fécondation
Les mystères de l’eau vivante
La consécration à la lumière
Les échanges conscients
Que l’homme devienne une Mère pour la lumière dans l’homme
L’arbre du paradis
La renaissance de l’homme intérieur
Le message de la simplicité : prépare ta maison
La force de l’engagement
L’huître perlière
L’homme dans l’organisme cosmique

papillon04
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hoyauxm



Inscrit le: 22 Juin 2006
Messages: 45
Localisation: belgique

MessagePosté le: 24 Fév 2007 23:52    Sujet du message: réponse Répondre en citant

[quote="boubouche"]S i vous, vous pensez que l’enfant Jésus a été généré sans l’acte d’amour physique et bien vous êtes de ceux qui crachent sur la formidable nature du monde sensible, vous êtes des profanateurs de la création.
Ce qui sort du créateur , n’est il pas une partie du créateur lui-même !

Sachez que 4 formes d’amour furent données à l’humanité , de la plus basse à la plus élevé :
1ère l’amour physique
2ème l’amour de la famille
3ème l’amour de l’autre
4ème l’amour de l’humanité (la plus élevé, quand vous aurez à choisir , sauver votre enfant ou celui de votre voisin)
Oui, il y a encore bien du chemin à parcourir pour y arriver, mais il a fallu des milliards d’années, pour que l’homme aboutisse à son état actuel.

Pensez vous aussi qu’il y a une différence entre un enfant baptisé (baptême catholique) et celui qui ne l’est pas , si oui, vous êtes aussi un profanateur de la création.

Pensez vous aussi qu’il y a une différence entre l’homme bon et juste et celui qui est bon et juste mais est Catholique, ou musulman, ou protestant, ou juif, ou animiste, ou bouddhiste.
Si vous le pensez, vous êtes aussi un profanateur de la création.

Vous comprendrez aussi par là que les religions qui eurent leurs nécessitées sont à notre époque devenue obsolète, elles ne relient plus à la divinité

Ce que doit développer l’humanité de notre époque, c’est l’âme de conscience et si vous y réfléchissez bien, vous verrez qu’elle n’en n’est qu’à ces premiers balbutiements.
Vous êtes le temple de la divinité.[/quote]

ange4 j'ai beaucoup aimer ce que tu as écris merci MichèleM
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
hoyauxm



Inscrit le: 22 Juin 2006
Messages: 45
Localisation: belgique

MessagePosté le: 24 Fév 2007 23:54    Sujet du message: Re: *** Marie, mère de Jésus : la vérité que l'on nous cache Répondre en citant

[quote="Adonesis"]:angel1: je t'ai lu et suis de ton avis et ca depuis très longtemps merci MichèleM



Bonsoir !



Permettez-moi d’aborder un sujet qui me tient à cœur depuis longtemps, et qui, peut-être,
vous intéressera aussi. Mon but ne sera pas de juger la religion Chrétienne mais de tenter
de soulever le voile qui cache les mystères des écrits religieux.

Je considère que l’on peut être spirituel sans être forcément religieux, ce qui est mon cas.
Je me définis comme Chrétien dans le sens où je crois en la dimension Divine du Christ
et dans la sagesse contenue dans ses paroles rapportées par les 4 apôtres qui ont écrit les
évangiles. Les plus grands Historiens s’accordent sur le fait que Jésus a bel et bien existé.
Maintenant, que l’on croit ou non en son histoire, en sa résurrection par exemple, c’est un
autre problème à débattre (si Jésus n’était pas ressuscité, je pense que la religion Chrétienne
n’aurait jamais eu l’essor qu’elle a connu, pour moi, il a vraiment dû se passer quelque chose
d’important il y a 2000 ans). Retenons que beaucoup d’écrits des premiers siècles retrouvés
nous parlent de cet homme appelé Jésus et de ce qu’il aurait fait.

Je vais à présent aborder un sujet passionnant, et vous allez voir, preuves à l’appui, que
l’Eglise Catholique Romaine ment à toute l’Humanité, tout simplement parce qu’elle veut
que la vérité soit conforme à l’idée qu’elle s’en fait, et si vous lui prouvez par A + B qu’elle
se trompe sur l’interprétation des écrits Bibliques, elle préférera se taire dans le but de garder
intacte l’image qu’elle a créée de Marie depuis 2000 ans. L’Eglise ne cherche point la vérité
mais d’être confortée dans ses choix, lesquels vont forcément dans le sens qui lui convient….

L’Eglise présente Marie comme une femme ayant été vierge durant toute sa vie Terrestre.
L’idée même qu’elle aurait pu avoir des rapports sexuels avec Joseph est quelque chose de
totalement exclu, inimaginable, impensable !!! Si vous évoquiez cette idée à un prêtre, il irait
jusqu’à se demander quel « diable » vous a piqué !??? Au Moyen-Age, on vous aurait même
brûlé(e) vif(ve) sur la place publique pour avoir imaginé une telle chose !!!

Et pourtant….. et pourtant…….. Il suffit de se donner la peine de lire et de comprendre les
évangiles, et vous allez voir combien cela devient très intéressant :

L’apôtre Marc, en parlant de Jésus, écrit dans son évangile ( chapitre 6 – verset 3 ) :
<<….. Comment de tels miracles se font-il par ses mains ? N’est-il pas le charpentier, le fils
de Marie, le frère de Jacques, de Joses, de Jude et de Simon ? et ses sœurs ne sont-elles pas
ici parmi nous ? >> Il apparaît déjà clairement que Jésus avait des frères et des sœurs, mais
l'Eglise Catholique Romaine veut nous faire avaler que Jésus était le fils unique de Marie, et
soulève l’hypothèse que ses frères et sœurs cités dans la Bible ne seraient en fait que ses soit-
disant "cousins et cousines" (c’est la version officielle). C'est FAUX !!! Et je vais vous en
apporter la preuve :

L’apôtre Luc (chapitre 2 : verset 7 ) écrit, en parlant de Marie, la mère de Jésus : << Le temps
où Marie devait accoucher arriva, et elle enfanta son fils premier né. Elle l'emmaillota, et le
coucha dans une crèche, parce qu'il n'y avait pas de place pour eux dans l'hôtellerie. >>
L'apôtre Luc, lorsqu'il rédigeait son évangile, connaissait très bien la vie de Jésus. Pourquoi
donc aurait-il employé les mots : << premier né >> si Jésus avait été un enfant unique ????
Cela n'a pas de sens ! Si l'on connaît autour de soi une femme ayant un enfant unique, on va
parler de « son enfant » et non pas de son : « premier né » ! N’est-ce pas !? Donc, la preuve
est faite que Jésus avait bien des frères et des soeurs, nés aussi du ventre de Marie.

Si l'on admet que Jésus ait pu être conçu par l'intervention Divine du Saint-Esprit (sans
l'intermédiaire de Joseph donc – après tout pourquoi pas ?), il ne peut en être de même pour
ses frères et soeurs, car, d'une part, les apôtres l'auraient sûrement signalé si cela avait été le cas,
et puis, d’autre part, le bon sens de la logique veut que si les frères de Jésus avaient été conçus
eux aussi par le Saint-Esprit, ils seraient donc si purs qu'ils croiraient en Jésus et en sa mission
Divine, or ce n'est pas du tout le cas : puisqu'il est écrit noir sur blanc dans la Bible que les
frères de Jésus ne croyaient pas en lui !!!!!! (apôtre Jean : chapitre 7 : 3 – 5 / je reviendrai
plus bas sur ce passage extrêmement important). Donc, par voie logique de déduction, si les
frères et sœurs de Jésus n'ont pas été conçus par le Saint-Esprit, ils ont donc forcément été le
fruit de rapports sexuels entre Marie et Joseph, C'est tellement LOGIQUE !!!! Marie a pu être
vierge avant la naissance de Jésus (puisque Luc écrit que Jésus était le fils "premier né" de Marie),
c’est donc très possible, OK, mais après, non.

Le fait que Marie n’était pas vierge physiquement ne l'empêchait pas d'être VIERGE sur le
Plan Spirituel ! Et c’est cela le plus important à retenir ! Marie était VIERGE de péchés en son
coeur, et son âme était très PURE. C’est ainsi que je comprends la virginité de Marie. En
défendant l'hypothèse que Marie ait toujours été vierge PHYSIQUEMENT, l’Eglise Catholique
nous prend (inconsciemment sûrement) pour des « idiots » en voulant nous faire croire à son
point de vue qui est basé sur « l'idée » qu'elle se fait de la vérité et non pas sur la vérité elle même
telle qu'elle EST et telle que l'écrivent les apôtres, si bien sûr on se donne la peine de les lire et
surtout de les comprendre, tel qu'ils nous ont laissé leur témoignage. Tout est écrit dans la Bible !
Il suffit de se donner la peine de lire !!!! Un chercheur de la vérité doit toujours la chercher
LIBREMENT, en mettant ses ressentis et préjugés de côté, affranchi de toute idée préconçue.

Une jeune femme de 18 ans peut être vierge physiquement, mais, intérieurement, dans ses pensées
et ses sentiments, elle peut être impure ! Inversement, une femme ayant eu des enfants n’est plus
vierge physiquement mais elle peut être vierge intérieurement, vierge de péchés, sans pensées
malsaines ni impures, et c’est uniquement dans ce sens que la virginité est importante. Même si
Marie a donc eu des rapports sexuels avec Joseph, du moment que son âme et son cœur étaient
purs, elle restait, intérieurement, vierge en esprit. Le fait même que Marie ait pu avoir des rapports
sexuels avec Joseph n'enlève rien de sa Grandeur d'âme, de sa pureté Spirituelle, et c'est cela que
nous devons comprendre et retenir.

Certains penseurs Catholiques ont évoqué l’hypothèse que les frères mentionnés de Jésus
auraient pu être en fait des « frères spirituels », c’est à dire des disciples de Jésus, puisqu’à
un moment donné Jésus dit qu’il considère comme ses frères et ses sœurs toutes celles et tous
ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la mettent en pratique. Mais cette hypothèse ne
tient pas debout. D’abord parce qu’il ne faut pas perdre de vue ce qu’écrit l’apôtre Luc, qui
connaissait très bien la famille de Jésus, lorsqu’il dit, en parlant de Jésus, que Marie enfanta
son fils « premier né ». Et puis, si l’on se donne la peine d’approfondir les évangiles, on
remarque, preuves à l’appui, que les apôtres font bien la distinction entre les vrais frères de
Jésus et les disciples de Jésus, mais aussi entre les frères de Jésus et les apôtres eux-mêmes.

Les frères de Jésus ne peuvent être attribués à des « frères spirituels » puisque l’apôtre Jean
écrit (chapitre 7 : 3 – 5 ) : << Et SES FRERES lui dirent : pars d’ici et va en Judée, afin que
TES DISCIPLES voient aussi les œuvres que tu fais. Personne n’agît en secret lorsqu’il désire
paraître : si tu fais ces choses, montre-toi toi-même au monde. Car ses frères non plus ne
croyaient pas en lui. >> L’apôtre Jean fait bien la distinction entre "ses frères" et "ses disciples",
et il affirme noir sur blanc que ses frères non plus ne croyaient pas en lui. D’ailleurs Jésus
s’expliquera lui-même sur ce fait en disant : (apôtre Marc : 6 : 4) : << Un prophète n'est méprisé
que dans sa patrie, parmi sa parenté, et dans sa maison.>> Jésus avait donc conscience que ses
propres frères ne croyaient pas en lui. Ceux-ci font partie de sa "parenté", il s'agit bien de ses
propres frères partageant son même toit, "dans sa maison" comme le dit Jésus, celle de sa famille.

Dans son épître aux Corinthiens (chapitre 9 : 3 – 5), l’apôtre Paul fait bien la distinction cette
fois-ci entre les apôtres et les frères de Jésus. Il écrit : << N’avons-nous pas le droit d’emmener
avec nous une épouse croyante, comme le font les autres apôtres et les frères du Seigneur, et
Céphas ? >> Les frères de Jésus ne peuvent donc être confondus avec les apôtres. On y apprend
même que les apôtres et les frères de Jésus étaient mariés !!! Pourquoi donc les prêtres Catholiques
n'ont-ils pas le droit eux aussi d'être mariés ??????? Dans d’autres passages, les apôtres nous
parlent de Jacques, << le frère du Seigneur >> !

Tous ces écrits sont passionnants à étudier et à analyser, j’y reviendrai ultérieurement si cela ne
vous « saoule » pas trop ?

Je voudrais juste rajouter ceci : Je parle souvent sur le Forum de ma foi en Dieu et au Christ mais
je suis bien conscient que la Vérité n'est le monopole de personne ni d'aucune religion. La Vérité,
c'est comme une rose ; quel que soit le nom que nous lui donnions, elle aura toujours le même
parfum pour tout le monde....

Je crois en un Dieu Universel, c'est à dire le Père de tous : des Chrétiens comme des Juifs et des
Musulmans. Dans la foi qui est la mienne, Dieu ne fait aucune distinction entre les races, les
couleurs de peau et les différentes religions existantes. Il est semblable, comme l'a dit Jésus, au
soleil qui répand sur tous(tes) sa lumière et sa chaleur : sur les justes et les injustes, sur les bons
et les méchants. Dieu est donc à l'image du soleil : Il est la source de la Vie et ne cesse de nous
envoyer Sa Lumière et Sa chaleur (c'est à dire Son amour). Il laisse LIBRES Ses enfants de L'aimer
ou pas, de revenir vers Lui ou pas, sans les juger. Il créé seulement les Lois, et, en fonction de
notre Libre-arbitre, nous choisissons nous-mêmes notre propre voie, mais nous devons toujours
subir les conséquences (bonnes ou mauvaises) de nos choix et de nos actes, et ceci afin de nous
RESPONSABILISER. Les Lois de la Nature sont les Lois de Dieu : ce que nous semons, nous
le récolterons tôt ou tard, c'est une question de temps. Car dans la Nature, tout s'enregistre !
La Nature, qui est l'Oeuvre intelligente de Dieu, est dotée d'une mémoire. Personne n'a jamais
récolté des oranges sur des graines provenant d'un pommier, ni des bananes sur des graines
provenant d'un figuier. Jésus a dit : << On reconnaît un arbre à ses fruits >>. Dieu ne punit
jamais personne mais nous nous punissons nous-mêmes si nous faisons les mauvais choix.
Nous sommes libres du choix de nos actes mais nous ne sommes pas libres des conséquences
de nos actes. Vous êtes allés au restaurant, vous avez bien mangé, bien bu, le serveur a bien
enregistré votre menu et maintenant vous devez payer l'addition ! La Nature agît de la même
façon : elle enregistre toutes les bêtises humaines, et un jour, au moment où les gens s'y
attendent le moins, elle se présente pour leur faire << payer l'addition >>.... ou bien pour les
"récompenser" s'ils ont planté de << bonnes graines >> par-ci, par-là....

Le plus bel ouvrage au Monde, plus beau que la Bible et tous les écrits Saints de la Terre, c'est
le Livre de la Nature vivante, car il est l'Oeuvre intelligente de Dieu, c'est le Livre que consultent
les Sages. Lorsque nous nous blessons par exemple, que fait la nature ? Elle répare la plaie !
Ceci pour nous montrer le chemin à suivre.... Vous avez fait du mal à autrui, la Nature l'a déjà
enregistré, mais elle vous invite à l'imiter, c'est à dire à << réparer >> vous aussi vos erreurs,
vos fautes, vos péchés, afin que la Loi ne vous rattrape pas un jour...

La Nature est composé des 4 éléments fondamentaux que sont : la Terre, l'Eau, l'Air et le Feu,
(que l'on retrouve aussi en astrologie). Que nous enseignent ces 4 éléments ? Eh bien que plus
un élément devient subtil , moins on peut s'en passer ! Pourquoi ? Pour nous montrer qu'il
faut donner la priorité dans notre vie aux valeurs subtiles, c'est à dire spirituelles. Prenons
l'élément solide : la Terre : combien de temps peut-on vivre sans manger ? Peut-être 40 ou
50 jours. Prenons à présent l'élément liquide, l'Eau (plus subtil que l'élément Terre, moins
« matériel ») : combien de temps peut-on vivre sans boire ? 4 ou 5 jours, sans quoi on se
déshydrate et on meurt. Prenons désormais l'élément gazeux, l'Air (encore plus subtil que
les éléments Terre et Eau) : combien de temps peut-on vivre sans respirer ? Quelques minutes
au grand maximum, donc encore moins de temps ! Prenons enfin l'élément du Feu : combien
de temps peut-on vivre sans le soleil ? Pas une seconde ! Sans le soleil, la vie n’est plus
possible !

Conclusion : c’est une illusion que de croire qu’en donnant la priorité aux valeurs matérielles :
l’argent, le confort, les belles voitures, les bijoux, etc…. nous serons de plus en plus heureux
et comblés. La Nature nous enseigne que plus un élément est subtil (moins matériel) et plus
il nous est INDISPENSABLE pour vivre ! Nôtre âme a soif des valeurs subtiles dont elle ne
peut s’en passer : l’amour, la lumière, la sagesse, la bonté, la tolérance, le respect de la vie, etc...
Croyez-vous que vous seriez heureux(se) si vous vous trouviez seul(e), durant toute votre vie
isolé(e) dans un île déserte avec tout le confort matériel et de beaux trésors à portée de mains ?
Non, car l’essentiel vous manquerait, c’est à dire l’amour (élément subtil) qui donne un sens
à la Vie. Vous connaissez tous(tes) sûrement cette belle phrase de Saint-Exupéry : << On ne
voit bien qu’avec le cœur ; car l’essentiel est invisible pour les yeux. >> Voilà le langage de
la Nature : l’essentiel se trouve dans le subtil, non pas dans les richesses matérielles que l’on
« dévore » avec les yeux, mais dans les richesses du cœur dont on ne peut se passer et qui nous
font ressentir et voir avec les « yeux de l’âme » combien la Vie est belle et a un sens profond.

La beauté de la Vie est dans sa diversité. Si nous parlions tous(tes) la même langue, si nous
portions tous(tes) les mêmes habits et de la même couleur, si nous chantions tous(tes) la
même chanson, dîtes-moi où serait le charme de la Vie ? Regardez et observez la Nature :
Admirez la diversité des formes des fleurs et de toutes leurs couleurs, la diversité de toutes
les races d’animaux, n’est-ce pas magnifique, Divin ? Pourquoi donc certaines personnes
racistes voudraient-elles que les autres leur ressemblent à tout prix ??? Nos différences sont
COMPLEMENTAIRES et font nos richesses, c’est le langage même de la Nature, le langage
de Dieu.


papillon04


Je vous laisse méditer sur cette belle pensée que j’ai trouvé sur internet (ci-dessous) et je
vous dis à très bientôt !

Amicalement,

@ +

Adonesis (Patrick Flamand)
______________________________________________________________________________________

<< Les croyants donnent à leurs églises et à leurs temples une importance excessive.
Mais pourquoi se limiter ainsi ? Existe-t-il un temple construit par les humains qui soit
comparable au grand temple que Dieu a créé : l’Univers ? Peut-il exister un lieu plus sacré
qu’un lieu créé par Dieu Lui-même ? Comment s’imaginer qu’un bâtiment, assemblage
de matériaux friables, est capable de surpasser l’œuvre de Dieu que personne jamais
n’arrivera à détruire ? Il faut respecter ces lieux de prière et de recueillement que sont les
temples, mais il faut comprendre aussi que l’on peut adorer Dieu dans son temple : la
nature, et particulièrement dans la paix et la limpidité du matin. Là, le soleil qui se lève
est l’hostie qui distribue ses bénédictions à toutes les créatures : la lumière, la chaleur
et la vie. Où que vous soyez sur la terre, le soleil brille au-dessus de votre tête. Vous
n’avez pas besoin de voyager ou d’aller en pèlerinage pour le rencontrer. Il est le symbole
de l’omniprésence de Dieu. Sa lumière, sa chaleur et sa vie valent tous les talismans,
toutes les reliques et tous les sacrements.>>

Mikhaël Aïvanhov.

______________________________________________________________________________________

papillon04[/quote]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lumière Spirituelle Index du Forum -> Spiritisme, Paranormal et Esotérisme Toutes les heures sont au format GMT + 3 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3
 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2006 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com